5 étapes pour la liberté !

Dans un monde en pleine mutation, les différentes sociétés essaient de mettre en œuvre des outils et modèles pour s’adapter au changement qui touchent presque tous les secteurs.

Si les jeunesses des sociétés dites développées arrivent tant bien que mal à tirer leur épingle du jeu, celle de l’Afrique subsaharienne, et de la Côte d’Ivoire en particulier, reste encore à la traine et peine à se faire une place dans un monde de plus en plus concurrentiel. Difficile en effet, d’avancer quand votre propre Etat est un barreur de route. La liberté demeure la seule solution capable de redonner de l’espérance dans un État défaillant où la corruption est le premier mode de gouvernance.

Si la liberté est le moteur du développement d’un pays, sa promotion nécessite une masse critique consciente d’elle-même et de ses capacités à créer le changement. A l’évidence, les jeunes Ivoiriens ont les mêmes talents que les jeunes dans le reste du monde. Le chalenge est de transformer le mode de pensée et anéantir le complexe d’infériorité qui empêche la plupart des jeunes de transformer leur talent en capacités en vue de transformer positivement leur société.

Pourtant avec les nouvelles technologies, la connaissance est vulgarisée et à portée de tous et la jeunesse, plus grande frange de la population demeure si elle en a conscience, la plus grande richesse du pays.

Par ailleurs l’important enjeu de l’élection présidentielle d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire, nécessite l’engagement de jeunes dans le débat citoyen afin de nourrir et policer les débats et réduire au maximum les risques de violence que le contexte politique actuel pourrait générer.

Audace Institut Afrique dans sa mission d’éveil des consciences a organisé une caravane destinée à aider la jeunesse à prendre conscience de sa place dans un modèle démocratique et à prendre conscience de sa capacité à être actrice d’un changement positif. Cette caravane a couvert différentes régions de  l’intérieur du pays en vue d’inciter les jeunes à prendre conscience de leurs capacités à être acteur de changement positif. La couverture des zones rurale est importante car les jeunes ruraux sont les grands oubliés de tous les programmes de formation. Ceci explique le choix porté sur la couverture de ces zones.

 

POURQUOI UNE CARAVANE ?

Motiver les jeunes à prendre conscience d’eux mêmes afin d’être des promoteurs d’idées de liberté et de paix.

 

QUELS ÉTAIENT LES OBJECTIFS?

-       Motiver les jeunes à prendre conscience d’eux mêmes et de leur capacité à créer le changement social ;

-       Amener les jeunes à comprendre et à promouvoir les idées de liberté au quotidien ;

-       Promouvoir l’engagement pour le changement social ;

-       Donner aux jeunes des outils d’animation de débats citoyens et de prévention de violences électorales ;

-       Mettre en place une plateforme Acteur Citoyen à travers un réseau .

 

ACTIVITÉS ET MÉTHODOLOGIE

Cette caravane s'est déroulée dans 5 villes du pays (Bouaké, Korhogo, Daloa Aboisso et Man) et s’articulait en 3 étapes:

1-    Conférence publique : cette activité s'est réalisée sous forme de communication en plénière avec des échanges interactifs.  Le but était d’amener les jeunes à définir une vision et un plan d’action de vie profitable au développement de leurs communautés.

2-    Atelier citoyen : cet atelier avait pour but de stimuler l’esprit critique des participants. Il les poussait à produire eux mêmes les outils pour être compétitifs dans un monde en pleine mutation et devenir des acteurs de paix et de prévention des conflits électoraux en 2020.

3-     Mise en place d’une plateforme Acteur Citoyen dont la mission est d’assurer la diffusion des idées de liberté et de changement social. 

 

LIRE LE RAPPORT :

 

Fichier(s) à télécharger
Télécharger ce fichier (RAPPORT ACTEUR CITOYEN.pdf)RAPPORT ACTEUR CITOYEN.pdf[ ]777 Ko
Télécharger ce fichier (REPORT  CITIZEN ACTOR.pdf)REPORT CITIZEN ACTOR.pdf[ ]751 Ko

Suivez nous sur    

  •  
  •